À toi tout seul

Le liquide maudit du foie
laissant une ivresse de souffrance 
et le cœur désemparé 
ainsi que les yeux aveuglés ;

Un cri d'aide, 
l'humain hurle au poète, 
hélas, l'entêtement est si grand, si puissant
pour s'ouvrir à la simplicité d'une vérité ; 

Que peut-on faire ? 
Si à chaque mot parlé
les oreilles sont bouchonnées !
Les tripes exclament ainsi :
donne-moi le liquide maudit ! 

Un chemin à parcourir 
dans la solitude peu désirée 
laissant tomber derrière 
l'expérience de l'amour ;

Maintenant, c'est à toi, humain,
À toi tout seul 
de trouver ce qui est sacré...

L'arbre pousse dans le silence de la solitude
et l'entraide de l'entourage... 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: