International Workcamp at Béceleuf, France

La vie à Rochard

Les langues parlent 
les arbres les entendent 
les oiseaux les écoutent 

Un éclat de rire
un regard sérieux 
une tendresse bâtie

Au crépuscule 
le calme règne ; 
à l'aube 
le chantier de la vie
naît de la joie à la vie 

Un bonjour de Dominique

Au matin
Une moustache surgît 
Avec des paroles de bienveillance 
Et un regard paternel ;

L’enseignement n’est pas fini
Pas encore, 
Pour le monsieur moustache ;

Et pourtant, c’est un Dominique
Qui en pleine vigueur
Nous fait apprendre
La vertu de la vie.

Un portrait à la Françoise

Une tendresse reçue
Un calme perçu
Une patience vécue ;

À chaque jour 
Un jeu et un souffle
À la Françoise
En cherchant sa Reglisse ;

Quelle harmonie 
Jaillit dès ses yeux !
Exclament les arbres ;

Quelle joie de t’avoir
Ressent les jeunes êtres. 

Jean ” le sauvage ” Michel

À la campagne, nous sommes retournés
Et toi, grand confident
A réveillé un enfant joyeux

Une langue vivifiante
Cachée derrière la barbe
Taquine les animaux
Dans son éternel sommeil ;

Dans ta vie sauvage
Cet enfant joyeux
A compris l’amour
De la nature animale ;

À cru d’un cheval 
Cet enfant se souvient
De cette connexion animale...

Un sage appelé Philippe

Dès tes mains 
L’énergie de la vie
Guérit le malheur
Des perdus du chemin ;

Un calme se ressent 
Une sagesse s’aperçoit 
Un regard pénétrant, 
Le silence de l’ermite ;

À la montagne sacrée 
Tu iras pour épanouir
Les toiles de la vie ;

Et l’amour ?
Il sera la passion
Celle qui te donnera
Un million d’années
D’amour inconditionnel. 

Un rêve pour Lore

Un rêve
Venant du détachement 
Et des anciens schémas ;

À la vie, une nouvelle vie
Avec des nouveaux yeux
Et un nouveau cœur ;

Tiens le présent 
Lequel est ton avenir
En traversant les océans 
En ressentant la liberté
De l’amour inconditionnel ;

Reçois un cadeau 
De la part de l’arbre de la liberté
Loin de l’Ouest 
Et proche de la mère Terre. 

De la culture à Michele

Quelle chance 
Pour un cœur 
De connaître la peur ;

Quelle chance
Pour la langue
De connaître l’inconnu ;

La vérité n’a pas de chemin
Où les mortels 
Doivent la vivre 
En harmonie ;

Au-delà de tout cela
Se pose la rencontre 
De la véritable culture
Où la passion et l’amour
Bâtissent leurs vies
Au-delà des anciennes traditions.

Un Dé-Dé du bien

Il est sérieux
Il est souriant
Il est fort
Il est tendre
Il est curieux ;

Il est la Mère Afrique...

Il est musique
Il est énergie
Il est serviable 
Il est fiable ;

Il est un bonhomme 
En répandant sa joie
Et son calme ;

Il veut nous défendre
De la haine terroriste ! 

Un Ibra dans la vie

Viens mon gars
Que la vie est un rêve
Et toi est là
Pour la vivre complètement ;

Viens ! On te montre
Une nouvelle vie
Accordée à tes désirs ;

Les arbres t’embrassent 
Pendant la nuit 
Pour te faire rêver
Une nouvelle vie... 

Ta passion énergisante 
Ton sourire passionnant  
Ta musique inoubliable ;

Un merci pour ton existence... 

Ruben le Libertaire

Collègue de langue
Témoin d’histoires
Complice des secrètes ;

Parmi les arbres et passions,
Entre discussions et perspectives,
Nous sommes arrivés à nous rencontrer
Dans la divine compatibilité ;

Un punk ici
Une liberté là-bas,
Un rêve raconté
Un chemin tracé ;

Le voyage commence
Entre langues inconnues
Et incertitudes à découvrir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: